cuisine & art de vivre en bord de mer

INSULAIRE #2 Ré

Dans Actus/Art de Vivre/En balades/Recettes Par

Iodé Magazine vous invite à parcourir les îles qui bordent la terre des hommes en un volubile terre et mer gastronomique.

Second volet à la découverte de l’archipel charentais : Ré la Blanche !

 

L’île de Ret

Elle a vraiment quelque chose de magique, la légende dit d’elle qu’elle fut créée suite à de forts séismes qui engloutirent la cité romaine d’Antioche dont seules Ré et Oléron subsistèrent. On dit même que par temps calme on peut en apercevoir les vestiges…

Une fois le pont passé, impossible d’échapper à une agréable balade en vélo qui permet d’en cerner les contours.

Petit tour gustatif de l’île Blanche comme on l’appelle parfois.

Blanche, comme ses maisons charentaises bordées de roses trémières aux couleurs éclatantes.

fleur de sel de l'ile de ré

Blanche, comme son or blanc : le sel récolté dans les marais salants, qui viendra à coup sûr assaisonner les fameuses pommes de terre de l’île.

pommes de te

Blanche comme la houle qui vient lécher ses plages bordées par la forêt de pins et les tamaris.

Blanche, comme la douceur de son climat.

Blanche, comme la laitance des huîtres insulaires, qui sont aussi parfois vertes d’algues avec un goût de noisette si typique.

Blanche, comme les voiles de ses bateaux arrimés dans les petits ports qui constellent la côte, jusqu’à St Martin de Ré ou celui d’Ars en ré où embarquaient autrefois les navires chargés de sel.

BATEAUX

Blanche, comme les nombreuses fortifications, celles de Vauban notamment que l’on retrouve un peu partout sur l’île.

Blanche, comme le raisin de ses vignes qui donnera plus tard le vin de l’île de Ré ou peut-être la fameuse Blanche de Ré (bière artisanale locale).

Coopérative Ile de Ré

Blanche, comme la nacre irisée des ormeaux élevés dans l’Oursine qui produit également des oursins.

Enfin blanche, comme la lumière qui guide les derniers bateaux : celle de l’incontournable phare des Baleines.

phare des baleines

PALETTE DE COULEURS

Ruelles tranquilles loin des allées et venues touristiques, plage nichée dans des écrins, villas de rêve à la pointe du modernisme ou maisons traditionnelles aux devantures fleuries des impassibles et longilignes roses trémières : c’est tout un univers qui se bouscule avec en point commun l’identité forte de l’île de Rét !

PALETTE DE Re

L’île Blanche doit ses couleurs traditionnelles aux marins : ces derniers avaient l’habitude de peindre leurs bateaux en vert, la peinture restante était utilisée pour peindre volets et portes des maisons. Ce qui n’était qu’une habitude est devenue une tradition…

RAISIN

TOUR DE TABLES

Chai nous comme chai vous

En première ligne de nos bonnes tables rétoises, le chef Laurent Favier tient la place du cœur. Avec son épouse Florence, il développe autour de sa cuisine une véritable dynamique rétoise.

Chai nous comme chai vous

Très présent sur les réseaux, toujours partant pour une balade à Paris ou ailleurs afin d’y promouvoir les produits locaux à l’instar de notre fameuse pomme de terre de l’île de Ré (il faudra patiemment les attendre jusqu’au printemps prochain).

Il est de ces chefs qui font la table, à l’image de son titre de maître escoffier, il dispense avec beaucoup de chaleur et de sincérité sa cuisine qui reçoit souvent les honneurs de quelques invités de marque… Mais chut !

Si l’adresse de Chai nous comme chai vous vous fait envie, rendez-vous tout près du port de La Flotte, dans l’une de ces ruelles au calme reposant pour déguster une cuisine conviviale et créative qui met à l’honneur les produits de saison de la région.

Chai nous comme chai vous

A découvrir en famille ou entre amis en prenant la précaution de réserver.

1 rue de la garde 17630 La Flotte

http://chainouscommechaivous.over-blog.com

Le tout du cru

Pour déguster les huîtres péchées dans les bassins alentours, un petit détour par le Tout du cru… Amoureux des huîtres et spécialités charentaises bienvenus !

tout du cru

Dans ce tout nouveau bar à huîtres à l’esprit cabane vous dégusterez votre douzaine à la bonne franquette : la douceur d’une fine de Ré, l’excellence des pousses en claire royal cabanon de David Hervé… En alternant avec une bouchée de charcuterie : grillon charentais, farci poitevin, boudin noir au sel de l’île de Ré…

A déguster sur place, ou à emporter.

La très bonne idée : des paniers pique-nique isothermes dans lesquels rien ne manque pour une virée voluptueusement gourmande : couverts, huîtres et charcuterie au choix, citron, pain, beurre, bonne bouteille…

16, quai Job Foran à Saint-Martin de Ré

http://www.tout-du-cru.fr

 

La recette : beignets d’huîtres rétaises poudre cajun


125 g de farine, un œuf, 15 cl de lait, une cuillère à soupe d’huile de tournesol, sel.

Huîtres et oursin

Ouvrir les huîtres et les sortir de leurs coquilles.

Préparer la pâte à beignet en mélangeant la farine, un œuf et du lait et la cuillère d’huile, une pincée de sel.

Ajouter la poudre Cajun à la pâte.

Dans une friteuse, faire chauffer l’huile de tournesol et plonger les huîtres trempées dans la pâte à beignet.

Une fois les beignets bien colorés, les disposer sur un papier absorbant pour enlever l’excès de graisse.

Dresser les beignets sur les assiettes en les saupoudrant de poudre cajun et d’un filet de citron.

Ajouter une langue d’oursin sur chaque huître.

Déguster !

DERNIERS DE Actus

Close
ALLER EN HAUT