cuisine & art de vivre en bord de mer

INSULAIRE #3 Aix

Dans Actus/Art de Vivre/En balades/Recettes Par

 

Iodé Magazine vous invite à parcourir les îles qui bordent la terre des hommes en un volubile terre et mer gastronomique.

3ème volet à la découverte de l’archipel charentais : Aix l’Authentique.

 île d'Aix

L’île d’Aix

Ici pas moyen d’emprunter un quelconque pont ou viaduc, on débarque directement depuis le bac qui fait la liaison en vingt minutes au départ de la pointe de la fumée à Fouras.

Impossible de ne pas aborder l’île depuis la mer, c’est une sensation étrange et merveilleuse qui vous envahit : devenir insulaire !

Joli croissant perdu dans les eaux de l’Atlantique, on ne peut faire le tour de l’île d’Aix qu’à pied ou en vélo.

île d'Aix

L’îlot de 1,19Km2 est un véritable microcosme changeant au fil des saisons et des coefficients de marée.

Inextricablement tournée vers son passé, elle en garde les stigmates bien visibles à l’intérieur et autour de son village fortifié : les ruelles sont marquées par l’empreinte de l’histoire (qui s’organisent autour de la place Napoléon) ou encore de l’autre côte de l’île par le monumental Fort Liédot.

La culture, le sens de l’histoire, on les vit au détour d’une ruelle ou le temps d’une visite dans l’un de ses musées (musée napoléonien, musée africain ou à la maison du nacre).

île d'Aix

Une fois passé les remparts du village, 7 km de randonnées nous invite en une balade le long des sentiers aménagés, avec en point de mire le phare de l’île et sa marinière rouge et blanche.

De la Grande plage on s’approche à vue d’œil de notre célèbre fort Boyard (qui est rattaché administrativement à l’île d’Aix).

Fort Boyard

PALETTE DE COULEURS

Comme pour ses consœurs le climat doux et reposant permet une véritable communion avec la nature.

L’histoire de l’île d’Aix se dessine autour des vieilles pierres qui forgent le caractère authentique de l’île.

 île d'Aix

En contrepied de la plage, la forêt abrite une incroyable diversité, les falaises prolongent la vue sur l’océan tandis que les marais offrent aux visiteurs ses étendues reposantes.

La palette de couleurs marines et vertes s’élargit ainsi jusqu’au gris de ses fortifications en un captivant mélange.

île d'Aix

On se laisse facilement happer par un paysage à couper le souffle : la teinte d’un ciel du soir, la couleur de son océan, l’harmonie qui se dégage de cet environnement préservé.

île d'Aix

TOUR DE TABLES

Chez Joséphine

Incontournable pour faire une pause déjeuner sur l’île d’Aix : Chez Joséphine propose une cuisine bistrot le midi, qui s’enrichit le soir en proposant une carte de produits plus raffinés.

Restaurant Chez Joséphine

La déco se fait velours et vous sort alors le grand jeu autour d’une table des produits du terroir.

Chez Joséphine

Les plus : situé idéalement juste à l’entrée de l’île, une déco design et lumineuse dans un bâtiment chargé d’histoire, une terrasse agréable où se lover au soleil…

Rue Gourgaud (au cœur du village).

http://www.hotel-ile-aix.com/restaurant-josephine/

 

La recette : Langoustines à la Joséphine

Pour 4 personnes : 12 langoustines, une aubergine, 4 grappes de tomates cerises, crème balsamique, 5 cl de cognac, huile d’olive, fleur de sel, coriandre.

langoustines à la Joséphine

Couper l’aubergine dans la longueur pour obtenir 4 belles tranches, découper le restant en brunoise.

Dans une poêle, faire revenir les tranches d’aubergine et la brunoise dans de l’huile d’olive jusqu’à obtenir une jolie coloration, réserver.

Décortiquer les langoustines en gardant les queues. Faire revenir les têtes et les pattes dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile d’olive, les écraser grossièrement pendant la cuisson pour en extraire le suc.

Faire flamber au cognac (à la Joséphine), ôter les têtes et les pattes  en ne gardant que le jus obtenu, y déposer les langoustines décortiquées en les retournant une minute de chaque côté.

Les sortir et réserver.

Dans la poêle, ajouter la crème balsamique, remuer pour que le jus ne caramélise pas, plonger les tomates cerises un court instant.

Dresser l’assiette : une tranche d’aubergine, 3 langoustines dessus, la brunoise et la grappe de tomates cerise sur le côté.

Arroser avec le jus, ajouter un peu de fleur de sel, une branche de coriandre puis déguster sans attendre.

Bon appétit !

Merci à Bruno Gass de la Cabane Buissonnière pour ces magnifiques photos…

DERNIERS DE Actus

Close
ALLER EN HAUT