iode in Lyon !

Dans Actus/En balades/Rendez-vous Par

À Lyon, tous les deux ans, le salon international du Sirha fait battre la ville au rythme des découvertes et de la gastronomie. 

Cette année, l’évènement incontournable était au cœur de ville : le BigLe marché des producteurs avait ainsi envahi le tunnel de la Croix Rousse. Nous y étions conviés par Jean-Luc Vianey MOF poissonnier écailler de la fameuse Maison Vianey lyonnaise, afin de participer aux différentes animations à destination du public. Sous le tunnel, Jean-Luc avait donc prévu deux étals et un très bel espace de cuisine : dégustations, présentation des poissons, huîtres et différents produits de la mer. Toute la brigade (composée de MOF, de Chefs et d’amateurs passionnés) a cuisiné en non stop afin d’offrir au public des recettes bonnes et originales.

maison vianey big lyon
© Sophie Duarte Photographe Lyon

Parmi les recettes proposées on retrouvait la soupe de crustacés réalisée par Monsieur Vianney père : un très beau succès en cette froide journée !

Les bénéfices réalisés ont été intégralement reversés à l’association SOS Préma qui apporte notamment un soutien important aux familles d’enfants prématurés.
C’est donc une initiative à la fois gourmande, mais aussi amicale et qui donne tout son sens au mot partage : un très chouette moment de vie et de cuisine !

Nous en avons évidemment profité pour faire un tour au salon munis de notre badge presse et de notre carnet de rendez-vous. Au programme du sirha 2017, l’iode était encore bien représentée.

2 concours y étaient programmés ce dimanche 22 janvier :
Le concours du Golden Fish qui mettait à l’honneur le métier de poissonnier. Préparer les poissons, les mettre en filets sur lit de glace, réaliser des préparations techniques imposées : voilà en somme les objectifs fixés aux participants professionnels.
Au podium final on retrouve à la 3ème place Laurence Naulin de la poissonnerie Vianey (Lyon), Louis de Dompsure chef du restaurant les voiles (aux Mureaux) en 2ème place et la grande gagnante du concours : Muriel Caron de la poissonnerie de la Sardagne (Haute Savoie).

Le concours de l’Écaille d’or était quant à lui destiné aux professionnels écaillers. Au programme du concours : épreuve d’ouverture d’huîtres, QCM et présentation d’un plateau de fruits de mer pour 4 personnes (de façon artistique).Pendant plus de trois heures, les candidats se sont ainsi affrontés à coups de connaissances sur les coquillages et crustacés, la vitesse d’exécution, la technique et l’artistique. Sous la présidence de Cédric Bejaoui, MOF poissonnier écailler, on retrouve sur le podium : en 3ème place Morgan Bonnard (L’Huîtrier à Lyon), 2ème Christian Bouvier (Coquillages Claude à Marseille), et en 1ère place Christophe Tassol (restaurant “Le coquillage le Roy René” à Marseille) qui avait déjà gagné le concours en 2015.

Les autres rendez-vous et découvertes au salon du SIRHA feront l’objet d’un autre article sous peu !
En attendant, merci encore à Jean-Luc Vianey pour son investissement et sa passion qu’il sait si bien partager : tu es vraiment BIG !